VAL-I-PAC a été créé par
les entreprises et pour les
entreprises :
1. VAL-I-PAC est une initiative du secteur privé.
Dès l’application de la loi, les entreprises ont très vite perçu
les difficultés pratiques pour s’y conformer de manière
individuelle. C’est à l’initiative d’une 50ne d’entreprises et de
fédérations professionnelles que VAL-I-PAC a été créé en
’97 afin d’atteindre les taux imposés de manière collective.
Nous sommes donc pleinement aux côtés des entreprises,
créé pour et par les entreprises elles-mêmes.
VAL-I-PAC n’est donc pas un organisme public mais nous
devons disposer pour fonctionner d’un agrément officiel
délivré par une administration, à savoir la Commission
Interrégionale de l’Emballage (CIE). Nous rendons égale-
ment des comptes à la CIE quant aux résultats (taux de
recyclage et de valorisation) obtenus pour l’ensemble de
nos clients.
2. Pourquoi VAL-I-PAC paie-t-elle des primes ?
Et d’où provient cet argent ?
Les déchets d’emballages sont plus efficacement recyclés
s’ils ont été bien triés à la source. C’est pour cette raison
que VAL-I-PAC soutient financièrement les entreprises qui
font l’effort de trier leurs déchets d’emballages.
Les primes qui sont payées par VAL-I-PAC ne sont pas des
subsides : ces montants sont financés par l’ensemble des
contributions que tous les adhérents paient à VAL-I-PAC.
Une partie de ces contributions couvre les frais de
fonctionnement mais la plus grande partie retourne aux
entreprises (déballeurs) sous la forme de primes pour les
efforts accomplis pour le tri de leurs déchets.
3. Mon entreprise fait déjà appel à un service
de collecte pour ses déchets d’emballages
industriels. Nous payons par ailleurs une
cotisation à VAL-I-PAC. Est-ce que finalement
nous ne payons pas deux fois pour la même
chose ?
La facture que vous payez à votre opérateur (collecteur, re-
cycleur...) couvre la location des conteneurs, l’enlèvement
et le traitement des déchets générés par votre société.
VAL-I-PAC se charge d’un tout autre type de services :
nous rassemblons les données et fournissons aux autori-
tés la preuve que les déchets d’emballages dont vous êtes
responsable ont effectivement été recyclés et que vous
êtes en ordre avec la législation. Ce sont deux prestations
totalement différentes.
1,2,3,4 6