Hôtels et restaurants - Des primes pour vos déchets d'emballages - page 8

VOS CONCURRENTS L’ONT BIEN COMPRIS
ET CERTAINS BÉNÉFICIENT DÉJÀ DE
CES PRIMES DEPUIS DE NOMBREUSES
ANNÉES.
Ils témoignent :
Valérie Everard, Directeur de l’hôtel « Le Côté Vert »
(Waterloo)
« Nous avons pris l’habitude
de vider directement les
cartons de leurs marchandises
et nous les mettons de côté.
De cette façon nous n’avons
plus à nous en occuper
ultérieurement.
Cela ne
génère aucune charge de
travail supplémentaire.
Mes collaborateurs savent
précisément quel matériau doit aller dans quel
conteneur : il suffit de bien expliquer les consignes aux
nouveaux venus, mais l’habitude est très vite prise.
La seule chose à laquelle je veille est que les boîtes en
carton soient aplaties et pliées avant d’être jetées dans
le conteneur, sinon cela prend très vite un volume inutile.
Il m’est déjà arrivé de sauter dans le conteneur pour les
aplatir !
Les conteneurs n’étaient pas très jolis à voir, mais notre
collecteur nous a proposé un autre type de conteneur qui
s’harmonise mieux dans notre environnement.
Les primes que nous percevons de VAL-I-PAC pour ce tri
sélectif sont un petit “plus” financier, mais il serait idiot de
passer à côté ! »
8
VOS CONCURRENTS L’ONT BIEN COMPRIS
ET CERTAINS BÉN FICIENT DÉJÀ DE
CES PRIMES DEPUIS DE NOMBREUSE
ANNÉES.
Ils témoigne t :
Valérie Everard, Direct ur de l’hôtel « Le Côté Vert »
(Waterloo)
« Nous avons pris l’habitude
de vider i ect m nt les
cartons de leurs marchandises
et nous le mettons de côté.
De c tte façon nous n’avons
plus à nous en occuper
ultérieu m nt.
Cela ne
génère auc ne charge d
travail supplémentaire.
Mes collaborateurs savent
précisément quel matériau doit aller dans quel
conte eur : il suffit de bi n xpliquer l s consignes aux
nouveaux venus, mais l’habitude est très vite prise.
La seul chose à laquelle je veille est que les boîtes n
carton soient apl ties t pliées avant d’être jeté s dans
le conte eur, sinon cela prend très vite un volume inutile.
Il m’est déjà arrivé de sauter dans le conte eur pour les
apl tir !
Les conte eurs n’étaient pas très jolis à voir, mais notre
collect ur nous a pro osé un autre ype d conte eur q i
s’harmonise mieux dans otre environnem nt.
Les primes que nous perc vons de VAL-I-PAC pour ce tri
sélectif sont u petit “plus” financier, mais il erait id ot de
passer à côté ! »
8
1,2,3,4,5,6,7 9,10
Powered by FlippingBook