4. Défis pour le futur
Poursuivre la croissance
On considère généralement que, grâce à la solution apportée
par VAL-I-PAC, 84 % du marché (en terme de volume/
tonnage) est actuellement en ordre avec la législation belge.
VAL-I-PAC poursuit cependant ses efforts pour convaincre
un maximum de producteurs et d’importateurs d’adhérer au
système mis en place.
Le Conseil d’Administration a récemment confirmé son point
de vue sur le sujet, à savoir qu’il est plus équitable de voir
plus d’entreprises encore rejoindre le système plutôt que
d’imposer des obligations plus lourdes aux entreprises qui
prennent déjà leurs responsabilités en la matière.
Nous plaidons donc avec insistance auprès des autorités
pour que les taux imposés restent stables et
réalistes
par rapport à la réalité économique. Nous
insistons également pour que les contrôles des services
compétents soient renforcés auprès des entreprises qui ne
prennent pas encore leurs responsabilités dans le domaine
de la protection de l’environnement.
10
1,2,3,4,5,6,7,8,9 11,12