Valipac
Valipac
  N° 14 - DÉCEMBRE 2013
LA NEWSLETTER ÉLECTRONIQUE DE VAL-I-PAC

Le certificat digital: nous y sommes !

Le certificat papier, c'est du passé.

A partir de 2014, l'envoi des certificats et le paiement des primes aux déballeurs se fera désormais par voie électronique via la nouvelle plateforme myCertificate. Cela signifie la fin du certificat papier sous sa forme classique comme nous l'avons connu jusqu'ici.

Le certificat digital : mode d'emploi

Désormais, au lieu de recevoir son certificat accompagné d'un folder par la poste, votre client recevra de votre part un courrier mentionnant un login et un mot de passe grâce auxquels il pourra se connecter au site myCertificate.

Il sera alors guidé d'étapes en étapes afin de compléter les questions concernant le statut de son entreprise et, si il est en ordre avec la législation, de visualiser le montant de son certificat. Il pourra alors compléter les données nécessaires au paiement.

Un manuel tres concret est cours de préparation : il parcourt les différentes étapes en amont pour l'opérateur (ce qui change/ce qui reste, comment imprimer les lettres via MLP etc.) et en aval pour vos clients déballeurs (comment se connecter, quels écrans vont-ils rencontrer etc). Vous serez informés mi-janvier dès que ce manuel sera disponible.

Nous vous proposons également d'organiser des démonstrations de cette nouvelle application afin de répondre aux questions auxquelles votre service commercial pourrait être confronté.

Pour organiser une séance d'information dans votre entreprise, il suffit de prendre contact avec votre gestionnaire de dossier chez VAL-I-PAC.

Quels sont les avantages du certificat digital pour vos clients ?

  • Le 1er avantage est l'interactivité du système : les clients valident ou complètent les données relatives à leur entreprise (adresse, numéro de compte, contact etc.). Ces champs sont obligatoires et permettront un traitement plus rapide des données : plus de paiements en attente faute d'avoir un numéro de compte bancaire valide !
  • Les petites cases à cocher sur le certificat papier sont remplacées par des questions simples et concrètes sur l'activité de l'entreprise (par ex. importe-t'elle des produits emballés de l'étranger ?) Résultat : plus de malentendu possible sur le fait qu'ils soient ou non responsables d'emballages.
  • Tout au long des étapes plusieurs types d'aide en ligne seront accessibles, grâce à des liens cliquables, notamment pour certaines définitions.
  • Vos clients sauront immédiatement si ils ont ou non droit au paiement de leur prime. Les free-riders trouveront par ailleurs des informations sur les démarches à entreprendre s'ils souhaitent régulariser leur situation. 
  • Enfin, le déballeur aura la possibilité d'imprimer lui-même le certificat dans la langue de son choix et de le transmettre à sa comptabilité.

Qu'est ce qui change pour vous ?

Après avoir introduit votre demande et une fois les certificats approuvés par nos auditeurs, la plateforme myCertificate génère un ou plusieurs documents au format pdf de maximum 100 pages.

Ce pdf contient les lettres individuelles à envoyer aux clients pour leur communiquer leurs codes d'accès personnels. Vous aurez la possibilité de personnaliser les lettres envoyées à vos clients. Aucun folder ne devra plus être joint à cette lettre car toutes les informations sont disponibles sur la plateforme myCertificate.

Afin de soutenir le passage au digital et de garantir un taux de réactivité élevé, il est prévu d'envoyer des rappels aux entreprises qui ne se seraient pas connectées à l'application.

Vous faire gagner du temps à vous et à vos clients, et être plus pro-actifs vis-à-vis de l'ensemble des déballeurs, tel était notre objectif. C'est dans cette optique que nous avons travaillé. Nous espérons que cette nouvelle initiative nous permettra de traiter encore plus rapidement les certificats et d'offrir un meilleur service à vos clients.

 


Sommaire

Av. Reine Astrid 59 | 1780 Wemmel | + 32 2 456 83 10 | info@valipac.be | www.valipac.be
désinscription - privacy