Valipac, le partenaire en gestion d’emballages industriels.

Valipac pour les fédérations, comment ça marche ?

Consultez les informations

INTRODUCTION

Que fait Valipac ? Comment agit-elle en faveur de l’économie circulaire ? Quels sont ses défis ? Que peut-elle faire pour vos membres ? Nous avons rassemblé ici les informations de base qui peuvent vous être utiles en tant que fédération.

Vous pouvez également télécharger les slides relatifs aux éléments principaux contenus sur cette page.  Vous pourrez de cette manière personnaliser votre présentation en fonction des sujets que vous souhaitez aborder.

Valipac, une succes-story dont la Belgique peut être fière.

Valipac a une position unique en Europe. Nous sommes la seule organisation qui s’occupe spécifiquement des emballages industriels. Nous atteignons et dépassons les objectifs européens de manière efficace par rapport aux coûts.
Et nous nous en sortons très bien : non seulement 80% du volume des emballages industriels mis sur le marché sont aujourd’hui réutilisables (3.100.0000 tonnes), mais l’industrie belge peut désormais se targuer d’un taux de recyclage de 89,4% pour les emballages à usage unique (chiffres de 2019). La Belgique devrait mettre davantage cet atout en évidence et être fière des résultats obtenus.

Pour une information complète sur Valipac, vous pouvez notre brochure corporate.

Qu'est-ce que la responsabilité élargie du producteur?

La REP signifie Responsabilité élargie du producteur. C’est un concept par lequel les producteurs et importateurs sont responsabilisés sur le cycle de vie complet de leurs produits.

La REP sur les emballages trouve son origine dans la directive européenne 94/62/CE (revue par la Directive 2018/852/CE) qui a pour principale ambition de diminuer le volume et la nocivité des emballages mis sur le marché.

Cette directive a été transposée dans les trois législations régionales pour aboutir à « l’Accord de Coopération » et a donné naissance à deux organismes de gestion : Fost Plus pour les emballages ménagers et Valipac pour les emballages industriels. Il faut noter que la Belgique est le seul pays européen à avoir un organisme spécifique pour les emballages industriels et que la plupart des pays européens n’ont pas intégré les emballages industriels dans leurs systèmes de rapportage.

Fost Plus et Valipac rapportent à la Commission Interrégionale de l’Emballage qui est en charge de leur contrôle et de l’octroi de leurs agréments respectifs.

Quels sont les objectifs de recyclage fixés par l’Accord de Coopération?

L’Accord de Coopération du 5 mars 2020 fixe les objectifs de recyclage à atteindre pour les emballages ménagers et industriels pour la période 2021 – 2030.

Ces objectifs sont nettement plus élevés que ceux fixés au niveau européen.

Matériaux Objectifs actuels (Belgique) Objectifs 2025 (Europe) Objectifs 2030 (Europe) Objectifs à.p.d. 2021 (Belgique)
Verre 60% 70% 75% 90%
Papier/carton 60% 75% 85% 90%
Métaux ferreux 50% 70% 80% 90%
Aluminium / 50% 60% 75%
Plastique* 30% 50% 55% 50%
Bois 15% 25% 30% 80%
Total 80% 65% 85%

*pour les emballages ménagers en plastique, les taux à atteindre sont de 65% en 2023 et 70% en 2030. Pour les emballages industriels en plastique, les taux à atteindre sont de 55% en 2023 et 65% en 2030

Quelles sont les différences entre le système Fost Plus et le système Valipac ?

Quelle est la quantité d’emballages mise annuellement sur la marché belge ?

Les emballages ménagers font l’objet d’une grande attention de la part du monde politique, des médias et des citoyens.  Mais saviez-vous que la quantité d’emballages industriels mise chaque année sur le marché belge est équivalente à la quantité d’emballages ménagers ?

 

Si les objectifs sont les mêmes, les systèmes diffèrent d’un point de vue opérationnel. Fost Plus attribue les marchés de collecte et de recyclage. Valipac applique les principes de la libre concurrence.

VALIPAC Fost Plus
(Déchets) d’emballages commerciaux et industriels (Déchets) d’emballages ménagers,
Information globalisée des collecteurs de déchets Enregistrement de chaque chargement entrant
Contrats avec des collecteurs privés Adjudications publiques
Basé sur les systèmes de collecte existants Organisation du marché
Couverture des coûts au niveau macro-économique Paiement du coût total
Les collecteurs restent propriétaires des matériaux collectés Fost Plus devient propriétaire d’une partie des matériaux collectés et bénéficie des revenus de la vente
B2B

B2C

La création de deux organismes séparés est un choix de l’industrie. Nous pensons vraiment qu’il est nécessaire d’avoir deux organisations différentes car les problématiques nécessitent une approche, des connaissances et des compétences complètement différentes. Même s’il s’agit dans les deux cas de déchets d’emballages, le groupe cible est totalement différent, ce qui nécessite également une approche totalement différente. En outre, Fost Plus attribue les marchés de la collecte et du recyclage des déchets, tandis que Valipac collabore avec des partenaires. Il ne serait donc certainement pas plus efficace, à notre avis, de les réunir.

Quels sont les principes du système Valipac ?

Valipac a été créée en 1997 à l’initiative du monde industriel belge. Nous fonctionnons selon un modèle participatif basé sur la concertation entre les différentes parties prenantes : les fédérations sectorielles, patronales et les autorités font partie des leurs organes de décision.

Conformément à la loi sur les a.s.b.l., Valipac est libre de déterminer la taille et la composition de ses organes de gestion. La composition des organes de gestion est déterminée par le tonnage des entreprises et des secteurs représentés au sein de Valipac. Les déballeurs, les collecteurs et les recycleurs y sont également représentés ainsi que les différentes organisations professionnelles (VOKA, UWE, BECI, FEB).

Comment les taux de recyclage de Valipac sont-ils calculés ?

Valipac ne collecte pas de déchets mais recense et analyse des données sur les déchets d’emballages industriels. Les 7.000 clients de Valipac mettent environ 750.000 tonnes d’emballages à usage unique et 3.110.000 tonnes d’emballages réutilisables sur le marché belge. 698.000 tonnes de déchets d’emballages industriels sont recyclées par les 220 collecteurs affiliés à Valipac.
Au total, 89,4% de déchets d’emballages industriels sont recyclés et 97,2% ont été valorisés en 2019 (recyclage + valorisation énergétique).

Quels sont les résultats de Valipac pour l’année 2019 ?

Vos membres sont-ils concernés par les services de Valipac ?

Votre atout en tant que fédération ? Offrir des solutions à vos membres. Surtout, dans le cadre d’une législation aussi complexe que celle-ci. Vous pouvez, dans un premier temps, les aider à déterminer s’ils sont concernés par cette obligation. Invitez-les simplement à faire un test anonyme.

Le résultat du test indique que l’entreprise est concernée par cette obligation ? Invitez-la à prendre contact avec l’un de nos conseillers clientèle au +32 (0)2 456 83 10 ou par mail à info@valipac.be.

 

En janvier et en février, Valipac rencontre ses clients pour les aider à compléter leur déclaration annuelle.

  • En dehors de ces périodes, vos membres peuvent soit consulter notre Guide de la Déclaration, soit prendre contact avec nos conseillers clientèle au +32 (0)2 456 83 10 ou par mail à info@valipac.be.

En 2021, en raison de la crise sanitaire, ces formations auront lieu par vidéo conférence. Les dates retenues sont consultables sur la page formations

Des primes pour vos membres et pour améliorer le tri.

Mieux les emballages industriels sont triés à la source, plus il est aisé pour Valipac d’atteindre les taux de recyclage imposés à ses membres. Voilà pourquoi nous voulons soutenir financièrement les entreprises qui trient.

Ces primes ne sont pas des subventions de l’État. Elles proviennent de la cotisation que les clients versent à Valipac. Le résultat ? En 2020, 38.000 entreprises ont bénéficié des incitants financiers de Valipac pour un montant de 7.148.000€.

Pour connaître les montants de primes de Valipac et leurs conditions d’octroi, vous pouvez consulter notre page sur les primes. Vous pouvez d’autre part distribuer notre dépliant dédié à vos membres via vos différents canaux de communication.

valipac prime

Outils et conseils de Valipac pour faciliter le tri des déchets en entreprise.

En moyenne, les déchets résiduels non triés des entreprises contiennent encore 50% de matériaux qui auraient pu être valorisés s’ils avaient été triés à la source. La plupart de ces matériaux sont en outre soumis à une obligation de tri dans les trois régions.

Dans ce contexte, nous insistons auprès de nos membres et auprès des membres des fédérations afin qu’ils collaborent avec un collecteur affilié à Valipac. Ces entreprises offrent en effet a garantie que vos déchets seront évacués dans le respect des lois environnementales. Les tonnages collectés entrent de plus dans les chiffres de Valipac et permettent d’optimaliser les taux de recyclage.

Pour soutenir les entreprises dans leur démarche, Valipac a développé le site jetriedansmonentreprise.be. Ce site répond à bon nombre de questions : quels flux sont soumis à obligation de tri, comment trier, à quel collecteur faire appel, etc. L’utilisateur du site peut également commander ou télécharger gratuitement du matériel de communication. Enfin, il a l’occasion de tester ses connaissances en matière de tri via 3 jeux ludiques et éducatifs.

Notre baromètre du tri en Entreprise.

ordinateur barometres

Depuis 2018, Valipac recense et analyse la production de 15 flux de déchets auprès des entreprises. Cette année, nous avons élargi le rapportage à 16 flux. Nous sommes aujourd’hui en possession de données pour les années 2017, 2018 et 2019. Ces données sont partagées, via notre outil Insights, avec les collecteurs affiliés à Valipac afin qu’ils puissent identifier le potentiel d’amélioration de tri de leur clientèle.

Nous utilisons également ces données pour développer des actions de communication ciblées et des projets opérationnels destinés à booster la collecte sélective en entreprise.

Pour les résultats détaillés de l’année de référence 2018, vous pouvez consulter notre rapport annuel de 2019.

Votre fédération peut également bénéficier d’analyses de benchmarking afin de faire le point sur les prestations de votre secteur en matière de production et de tri des déchets. Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez prendre contact avec Valipac en envoyant un mail à l’adresse info@valipac.be

De quelles garanties Valipac dispose-t-elle sur le recyclage?

Contrôle sur les informations rapportées

Valipac met tout en œuvre pour produire des données et analyses correctes. Notre valeur ajoutée consiste à conseiller au mieux les acteurs de la chaîne sur la base de chiffres détaillés. Les chiffres rapportés à Valipac sont contrôlés par une équipe de 8 collaborateurs et sont audités une fois par an par des bureaux d’experts indépendants.

Chaque année Valipac effectue d’une part des contrôles sur les informations rapportées par les collecteurs et d’autre part sur la qualité des flux qu’ils déclarent. Tous les collecteurs sont contrôlés chaque année par Valipac et par un bureau externe. La qualité des flux est également contrôlée chaque année par un bureau externe qui réalise des analyses de composition ou des inspections visuelles. Près de 640 contrôles administratifs et 250 contrôles qualitatifs sont réalisés chaque année.

Traçabilité des déchets d’emballages industriels

En 2020, Valipac a conclu des contrats avec 8 traders européens qui représentent 85% des exportations de déchets d’emballages industriels en plastique : Broeckx Plastic Recycling, De Paauw Plastic Recycling, Fremo, Gemini, Kras Recycling, Peute Recycling, RVG Rohstoff (Fischer) et Synergy Tradeco.

Ces entreprises travaillent en parfaite conformité avec les normes européennes et veulent contribuer à une chaîne de déchets plus transparente. Elles permettent à Valipac d’accéder à toutes les données concernant leurs clients en Belgique, la quantité de déchets d’emballages en plastique, leur qualité et les entreprises de recyclage avec lesquelles elles collaborent.

Sur la base des informations fournies par les collecteurs affiliés et à présent par les traders, Valipac dispose aujourd’hui d’une vision claire sur 90 % du marché du recyclage des emballages industriels en plastique. Sur les 58,8 kT d’emballages industriels en plastique déclarées à Valipac, 37% ont été recyclées au sein de l’Union Européenne (Belgique, Pays-Bas, France), 35% en Asie (Vietnam, Malaisie, Indonésie) et 17% en Turquie. Au total, nos déchets industriels en plastique ont été exportés vers 31 pays.

Afin de contrôler la qualité du recyclage proprement dit, et dès que la situation le permettra, Valipac renforcera ses contrôles auprès des recycleurs locaux et des audits chez les traders sont également prévus.

L’objectif à terme est de mettre en place un système d’accréditation garantissant une transparence totale dans la manière de travailler et de faire en sorte que nos déchets ne transitent que par des traders « accrédités ».

Pourquoi les déchets de plastique sont-ils exportés ?

Plusieurs facteurs jouent un rôle à cet égard, mais l’une des principales raisons est que les pays importateurs présentent un potentiel important pour les matériaux recyclés qui constituent la matière première de nouveaux matériaux.

À l’heure actuelle, le marché des matériaux recyclés en Europe est encore trop restreint. Nous travaillons à la création d’un marché plus important pour les matériaux recyclés en Europe et à leur utilisation comme matières premières pour de nouveaux matériaux. Valipac a par exemple réussi à développer des housses rétractables de haute qualité à partir de matériaux recyclés.

En principe, les autorités locales sont responsables des contrôles effectués auprès des entreprises de recyclage. Valipac n’est pas habilitée à effectuer des contrôles à l’étranger. Cependant, nous organisons chaque année des inspections visuelles sur les sites de ses collecteurs affiliés afin de vérifier la qualité du matériel sortant. Nous nous rendons régulièrement sur les sites où sont traités les déchets d’emballages industriels en plastique d’origine belge.

Les défis de Valipac et son rôle dans l’économie circulaire.

L’un des défis majeurs pour Valipac et pour l’industrie dans son ensemble : améliorer le recyclage des plastiques. Nous ne parviendrons à cette amélioration que si tous les acteurs de la chaîne de valeur collaborent activement. Parallèlement à cette problématique, Valipac a encore bien d’autres défis à relever.

Valipac veut relever ces défis en co-responsabilisant toutes les parties prenantes de la chaîne de valeur.

 

Defi n°1

Augmenter le taux de recyclage

L’Europe impose une augmentation des taux de recyclage des déchets. Le nouvel Accord de Coopération, qui régit la gestion des emballages ménagers et industriels pour les trois régions belges, fixe des objectifs de recyclage très ambitieux pour les années à venir.

Cet accord prévoit d’augmenter progressivement le seuil minimum à atteindre pour le recyclage des plastiques d’emballages industriels: 50% en 2021, 55% en 2023 et 65% en 2030. Le défi est de taille et nécessitera l’implication de toutes les parties.

Quelles actions menons-nous déjà ?

  • Mise à disposition d’un outil de business intelligence pour les collecteurs de déchets (identification du potentiel d’amélioration du tri),
  • Campagnes de sensibilisation,
  • Direct Mailing,
  • Notre site dédié au tri en entreprise Jetriedansmonentreprise.be,
  • Projets opérationnels pour stimuler la collecte sélective :
    • Clean Site System
    • PSE (frigolite)
    • Liens de cerclage
    • Big-bags
    • Mousses de protection

Les actions de Valipac

icon deballeurs
Producteurs de déchets

Outre des actions de communication ciblées pour inciter les entreprises à (mieux) trier leurs déchets d’emballages, Valipac travaille actuellement avec quelques collecteurs sur un système de reconnaissance automatique des matières recyclables contenues dans les conteneurs à déchets résiduels.

L’objectif à terme serait de partager les résultats obtenus avec les entreprises afin de les conscientiser sur leur comportement de tri.

icon collecteurs
Collecteurs

Les collecteurs jouent un rôle clé dans l’incitation au tri de leurs clients.  Les collecteurs doivent également être co-responsabilisés dans l’atteinte des objectifs de recyclage imposés à Valipac en intensifiant la collecte sélective auprès de leurs clients.

Defi n°2

Assurer la traçabilité pour garantir le recyclage

Jusque début 2018, la Chine était le principal acquéreur de nos déchets d’emballages industriels en plastique. Lorsque la Chine a fermé ses frontières aux importations de déchets, des installations situées en Asie du Sud-Est se sont multipliées pour réceptionner nos déchets, entraînant une baisse de la traçabilité. En attendant que l’Europe développe les infrastructures nécessaires au traitement de ses déchets, il est impératif d’assurer une traçabilité sans faille.

Quelles actions menons-nous déjà ?

  • Contrats avec les traders par lesquels ils s’engagent à communiquer les destinations (finales) des déchets d’emballages d’origine belge,
  • Cartographie de 90% du marché du recyclage des déchets d’emballages industriels en plastique.

Les actions de Valipac

Traders

Sur la base des informations fournies par les collecteurs et par les traders, Valipac dispose aujourd’hui d’une vision claire sur 90 % du marché du recyclage des déchets d’emballages industriels en plastique.

Dans les prochains mois, nous nous efforcerons d’atteindre une traçabilité maximale non seulement pour les plastique mais également pour les autres matériaux.

Afin de contrôler la qualité et l’effectivité du recyclage proprement dit, Valipac renforcera ses contrôles auprès des recycleurs locaux et des audits chez les traders sont également prévus.

icon collecteurs
Collecteurs

Notre objectif est d’inciter les collecteurs affiliés à renforcer la transparence en matière de destinations. Nous envisageons de lier la connaissance des destinations à l’attribution des primes aux clients des collecteurs.

Défi n°3

Stimuler le recyclage local

Les exportations de déchets d’emballages industriels en plastique vers l’Asie ou la Turquie ne sont pas une solution durable.

Deux conditions essentielles doivent être réunies pour développer le secteur du recyclage du plastique au niveau local:

  • assurer des apports suffisants et constants en déchets
  • garantir des débouchés pour les matières recyclées

Le développement des capacités de recyclage au niveau local est un travail de longue haleine, c’est pourquoi nous posons aujourd’hui déjà les premières pierres.

Les actions de Valipac

Traders

Les coûts liés à la réalisation d’audits sont nettement plus élevés si le recycleur se situe en Asie ou en Turquie plutôt qu’en Belgique ou en périphérie.

Nous souhaitons favoriser le recyclage de proximité par l’internalisation des coûts d’audit.

icon recycleurs
Recycleurs

Nous souhaitons favoriser le recyclage de proximité tout en restant fidèle aux principes de base de notre système.

Nous réalisons des projets en vue d’améliorer la qualité des matières recyclées et recherchons des applications de recyclage de qualité supérieure pour les matières recyclées.

Defi n°4

Promouvoir la recyclabilité et la circularité

Nos entreprises investissent depuis des années dans le développement d’emballages ménagers plus écologiques. Pour les emballages industriels, nous en sommes encore au point mort, la plupart du temps à cause d’une méconnaissance des processus de recyclage. Il faut que les emballages industriels en plastique correspondent désormais à des critères permettant un recyclage de haute qualité.

Quelles actions menons-nous déjà ?

  • Réalisation de diagnostics emballages
  • Projets de démonstration :
    • Films rétractables circulaires contenant 50% de déchets de plastique issus des collectes en entreprise,
    • Films étirables circulaires contenant 25% de déchets de plastique issus des collectes en entreprise,
    • Encres circulaires qui se neutralisent lors du processus de recyclage.

Les actions de Valipac

icon responsable emballage
Responsables d'emballages

Nous travaillons actuellement sur le développement de lignes directrices qui définissent la recyclabilité des emballages de transport.

Dans le contexte international des emballages, il est important que ces lignes directrices soient soutenues au niveau européen.

Parallèlement, nous souhaitons décourager l’utilisation d’emballages non recyclables. Les principes d’éco-modulation seront appliqués pour stimuler nos clients à utiliser des emballages recyclables.

icon producteurs
Producteurs d'emballages

Afin de faciliter le développement des filières de recyclage au niveau local, nous travaillons sur l’augmentation des débouchés pour les matières recyclées.

Nous voulons inciter les producteurs d’emballages à proposer dans leur gamme des emballages fabriqués à partir de contenu recyclé. Pour y parvenir, il faudra mettre en place un système de certification du contenu recyclé.

De nombreux projets sont actuellement en cours pour favoriser l’intégration de contenu recyclé. Avec nos partenaires, nous avons entre autres développé des housses rétractables, fabriquées à partir de 50% de housses plastique issues des collectes sélectives en entreprise.

Pour en savoir plus sur cette innovation et sur toutes nos réalisations en matière d’économie circulaire, consultez notre page de projets.